Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les voix de l'immobile

Les voix de l'immobile

Carnets de poèmes, de paroles et de voyages intérieurs du centre pénitentiaire de Maubeuge

Carnet de IL Y A

Carnet de IL Y A

Il y a silence

Quand je médite

Quand, de chacun, je me moque

à 18h30 tous les jours

Quand tu te tais

Quand la neige recouvre la nuit

 

 

Il y a colère

Quand je vis de l’arbitraire

Quand je me revois hier

Quand je croise un parasite

Quand je subis une injustice

Quand j’avance à reculons dans ma vie

 

Il y a douleur

Quand je ne ressens plus rien

Quand j’y pense

Chaque vendredi

Quand l’amour est mort

Quand je ne sais plus où j’en suis

 

Il y a poésie

Quand les mots décrivent la beauté de l’ordinaire

Quand les oiseaux chantent derrière les barreaux

Quand je rêve d’une jolie femme

Quand je le décide

Quand tu trouves la clé qui ouvre le ciel

 

Il y a pensée

Quand on agit sur son environnement

Quand le temps défile

Quand je pense que je n’ai rien fait

Quand je désespère

Quand le monde tombe en poussières autour de moi

 

Il y a avenir

Quand on songe à demain

Quand je retrouve le plaisir

Quand je pense à mon fils qui fait du vélo sans roulette

Quand je fais à nouveau des projets

Quand je vis pleinement l’instant présent

 

Il y a ténèbres

Quand d’espoir il n’y a plus

Quand tu te sens totalement résigné

Quand j’ouvre les yeux dés le matin

à la mort d’un proche

Quand la nuit recouvre la neige

 

Il y a enfance

Quand il y a innocence et naïveté

Quand tu dépasses les conventions

Quand je suis au bord de la rivière

Tant qu’on ne se prend pas au sérieux

Quand je marche pieds nus dans l’herbe

 

Il y a parole

Quand on est désinhibé

Quand on évoque des histoires d’hommes

Quand je suis là vraiment

Quand tu marches dans le vent

Quand de l’air traverse ma bouche

 

Il y a amour

Quand on s’intéresse à l’autre plus qu’à soi

Quand plus rien d’autre ne compte

Quand j’entends Magda

Quand on est deux

Quand je tu il elle nous vous ils elles

 

Il y a patience

Quand le temps n’a plus de prise

Quand, dans l’immobilisme, tu subsistes

Quand il faut gagner sa vie un jour après l’autre

Quand on attend un jugement

Quand la pluie se glisse dans mes pensées

 

Il y a souvenir

Quand quelque chose ramène au passé

Quand des images ressurgissent

Quand je suis au col de la dent du chat et que je rentre dans cette vallée

Quand on y pense

Quand je ferme les yeux pour ouvrir les yeux derrière mon front

 

Il y a liberté

Quand on peut vivre intensément

Quand je pense à Marianne

Quand je roule en scooter casque Sheys lunette Caviera

Quand on me laisse tranquille

Quand les oiseaux ne se cognent plus aux vitres

 

Il y a voyage

Quand on bouge même par la pensée

Quand les cultures se mêlent

Quand je vois mon frère partir à Hanoï alors que ce n’est plus la saison des pluies

Quand je lis un livre

Quand j’écris de gauche à droite

 

Il y a rencontre

Quand on lit

Quand les gens se racontent

Quand je surfe sur Meetic

Quand on le veut

Quand l’eau éteint le feu

 

Il y a partage

Quand on donne ce que l’on n’a pas

Quand tu offres sans attente de retour

A chaque fois que je serre mon fils dans mes bras

Quand c’est Noël ptdr

Quand je mets de l’eau dans mon vin

 

Il y a confiance

Quand on remet son destin entre les mains d’autrui

Quand le doute s’absente

Quand

Je n’ai confiance qu’en moi-même

Quand je chantonne des refrains débiles sans m’en rendre compte

 

Il y a chute

Quand on tombe à terre et qu’on ne se relève pas

Quand tu sombres sans rien à quoi s’accrocher

Quand je saute de vingt mètres de haut dans les gorges de l’Ardèche

Quand je retourne dans ma cellule

Quand les mots ferment la fin du texte

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article